BANATerra - Une encyclopédie progressive du Banat -  Réalisation: Asociation Proiect Rastko Roumanie - Timisoara

..
 
Pont sur la Tisza. On mesure l'ampleur des crues possibles, par la hauteur des ponts (© JMC)
 
 

 

 

 


 
RÉCIPROCITÉ

Lorsque le Sud de la France connu de terribles inondations au printemps 1930, le habitants de villages lorrains du Banat s'en émurent et envoyèrent une aide de 100 francs pour aider les sinistrés.
 

 BANATerra est un projet initié et développé par l'association "BANATERRA" de Timisoara

SOLIDARITÉ 

La générosité des Français lors
des innondations désastreuses de Szeged (Hongrie)
 

     

Monument commémorant les crues de 1879. Situé dans le jardinet de l'église Saint-Roch. (© JMC)
 

       
 
    Eglise Saint-Roch
L'église Saint-Roch (Szent Rókus Templom) néogothique (1906-1910), reconstruite après les inondations.
(© JMC)
   
 


Pour commémorer la catastrophe, unmonument représentant une énorme libellule a été placé sur le quai de la Tisza. A proximité, un autre monument porte les noms des capitales des pays qui ont été solidaires et ont apporté leur aide. Paris est en bonne place.
(© JMC)

 

 

 

 

   

 

 

Des crues catastrophiques détruisent 95 % de la ville en 1879. Seules 300 des quelque 6 000 maisons demeurent debout.

Une aide internationale s'organise et va alors se porter sur la ville pour la reconstruire, selon des plans nouveaux. Cela explique la structure des rues de la ville actuelle, dotée de voies transversales, de voies périphériques et de voies irradiantes.

Les voies périphériques portent toujours à ce jour les noms des villes qui ont participé à la reconstruction. Ainsi trouve-t-on la Boulevard de Paris (Parizsi Körüt).

Les palais du centre-ville ont été restaurés, les parcs et vastes places réaménagés. Ainsi, Szeged possède le caractère d'une ville européenne moderne, dans un style très souvent Art nouveau ou néo-classique.

La Tisza coule toujours à proximité du centre historique de la ville, avant d'aller se jeter dans le Danube. Rivière capricieuse, comme beaucoup dans cette région, elle sait se mettre en colère parfois en provoquant des crues dévastatrices.

Gravure
GrAvure d'époque : "Inondation de la Theiss à Szegedin

 

Depuis 1879, d'autres crues ont marqué les habitants de Szeged, la plus importante d'entre elles ayant eu lieu en 2006.

 

 

 

 

– Descendants de colons banatais : les noms d'origine française dans la ville
Plus ou moins déformés par la transcription phonétique, beaucoup de noms rappellent ceux de Lorraine

– La ville où le Jungenstyl le dispute au classicisme Marie-Thérésien
L'art du début su XXè siècle est au coin de chaque rue.

– Cuisine et gastronomie à Szeged
Salami, Paprika, Goulash ou autre Pörkölt

– Histoire : Napoléon de retour de Wagram
Une halte après la victoire

– Histoire : Princes lorrains et Cordeliers
Dans l'église, les tombeaux du baron de Serrière et du comte Despilliers, colonel commandant du régiment Mercy.

– Commémorations
Chaque année, festival de musique et défilés historiques précèdent la fête nationale du 20 août.

Date de mise en ligne : 9octobre 2006
Data de mise en place dudomaine : 13 novembre 2006
 

Allcontent copyright 2006-2007 Proiectul Rastko Romania. All rights reserved.