BANATerra - Une encyclopédie progressive du Banat -  Réalisation: Asociation Proiect Rastko Roumanie - Timisoara

Sur les traces des Lorrains de SZEGED

Promenez-vous dans les rues de la ville. Et ô surprise, des noms de familles d'origine françaises apparaissent un peu partout.


Mora ? Tiens ce ne seraient pas des Morin, par hasard  ?


François Morin?

Le boulevard de Paris en hommage aux dons des Français lors des innondations dévastatrices.

Des Marton (Martin?), des Simon...


Dr Vincze (Vincent?)


ZSOTER ne serait-ce pas une déformation de Sauter?


Agoston Trefort ...un ancien ministre hongrois à l'honneur


Ah! tiens, Nicolas Reigner ...


Et sur le monument au 3è Régiment de Hussards hongrois...


... des noms qui rappellent la Lorraine, comme Valentin, Jabot, Simon, Forin, Bardot, Christian... Sans doute des immigrants du XVIIIè siècle

 

 

 BANATerra est un projet initié et développé par l'association "BANATERRA" de Timisoara

Gens DU Banat 

À Szeged, en Hongrie, la famille Maszong
découvre ses origines lorraines

Rencontres avec Joseph Maszong et son fils Attila

   

  

Joseph Maszong
Jozsep Maszong

Joseph (Joszep) Maszong le sait par tradition familiale. Sa famille française s'est installée un beau jour dans le Banat, à Saint-Hubert (Ro), puis à Charleville. Les Masson devinrent alors les Maszong, par le jeu de la transmission orale des identités. La plupart des colons ne savaient ni lire, ni écrire et les employés de l'administration impériale interprêtaient au mieux les noms prononcés par les arrivants..

Plus tard, des descendants de ces premiers colons lorrains s'installèrent en ville, à Szeged (Hongrie). La Première guerre mondiale aboutit au traité de Versailles signé le 28 juin 1919 entre l'Allemagne et les Alliés. qui découpa les terres des Balkans entre trois pays redessinés : la Hongrie, la Roumanie, la Serbie réduite à une région de la toute nouvelle Yougoslavie.

Ainsi, une partie des Maszong se trouva en Roumanie, une autre en Hongrie. Puis vinrent les dures années du communisme et des dictatures. Les contacts furent rompus.

Aujourd'hui, Joseph Maszong s'est pris au jeu des recherches généalogiques. On peut voir son arbre généalogique sur le site de l'association internationale "Héritage). ---> voir le site

Il a pu remonter jusqu'à ses racines lorraines et même au-delà. On trouve ains parmi ses ancêtres des Pilo (Pilon) de Coyviller, des Henry,

   

Des racines lorraines à Coyviller (Meurthe-et-Moselle)

Marie Pilon née en 1760 en Lorraine est décédée en 1798 à Charleville (Srb).
Elle avait épousé à Saint-Hubert (Srb), Desiderius Pilon le 6 novembre 1780.

Leur fils, Stephan Pilo naquit à Seultour (Ste-Barbe)(Srb) le 30 décembre 1789. Il épousa Katharina Henry née en 1793 à Saint-Hubert.
Elle était la fille de Dominique Henry, né à Coyviller(Lorraine) et marié à Saint-Hubert(Srb) en 1790 avec Maria Josepha, née en France, à Vallet (Peut-être le Vallet de Loire Atlantique?) en 1755.

Stephan et Catharina eurent une fille, Maria (1815-1848), qui épousa à Saint-Hubert, Michael Massong né à Ostern (Ro) en 1816.

Et ainsi on rencontre le début d'une longue lignée jusqu'à aujourd'hui Jozsef Maszong, et son fils Attila.

  Arbre genealogique

Passionné par son histoire familiale, Jozsep Massong l'est aussi par "SA" ville. Il connait tout de Szeged, cette pimpante cité du Sud de la Hongrie. Son histoire, avec l'Empire Austro-hongrois, le passage de Napoléon lors de ses guerres contre les Habsbourg, sa riche architecture art nouveau (Jungenstyl), qui n'est pas sans rappeler l'École de Nancy, ses spécialités culinaires, du piment de Szeged, une institution en Hongrie, notamment essentiels pour la goulash, les fameux saucissons Pick (Pick Salami) dont la méthode de conservation aurait été apportée par les colons du Banat, ses plats de poisson et notamment la Szegedi halászlé, qui se situe entre la bouillabaise et la pochouse franc-comtoise...

 

 

 

– La ville où le Jungenstyl le dispute au classicisme Marie-Thérésien
L'art du début su XXè siècle est au coin de chaque rue.

– Cuisine et gastronomie à Szeged
Salami, Paprika, Goulash ou autre Pörkölt

– Inondations - La générosité des Français lors des crues désastreuses de 1879
Devant l'ampleur de la catastrophe, les secours se sont organisé en Europe et ailleurs.

– Histoire : Napoléon de retour de Wagram
Une halte après la victoire

– Histoire : Princes lorrains et Cordeliers
Dans l'église, les tombeaux du baron de Serrière et du comte Despilliers, colonel commandant du régiment Mercy.

– Commémoration
Chaque année, festival de musique et défilés historiques précèdent la fête nationale du 20 août.

Date de mise en ligne : 9 octobre 2006
Data de mise en place du domaine : 13 novembre 2006
 

All content copyright 2006-2007 Proiectul Rastko Romania. All rights reserved.